Conseils et Formations pour
Votre Liberté Financière Digitale.

 

Blog Vers Liberté Globale

BÂTISSEZ VOTRE LIBERTÉ FINANCIÈRE GRÂCE A' L'e-BUSINESS​

Auto-Entrepreneurs, Infopreneurs, PME, aiguisez Votre Stratégie Digitale !​

illusions-systeme-salarial

Jamil Chahbouni      Thursday, September 21, 2017

Share this page with a friend

D’autres grandes illusions du système salarial…

Les grandes illusions du système salarial...  quelles sont illusions du système salarial

 « L’emploi est une solution à court terme d’un problème à long terme » Kiyosaki

Nous continuons dans cet article d’élucider les autres principales contraintes du système salarial.

En effet, le modèle salarial est contraignant à plusieurs titres :

  • La Sécurité d’emploi est aujourd’hui une grande illusion : Raison n°8.
  • Le système salarial tue votre éveil et votre créativité : Raison n°9.
  • Le système salarial ne permet pas de générer des revenus passifs : Raison n°10.

Raison n°8 : La Sécurité d’emploi est une illusion

Dans l’ère industrielle, l’emploi était, en général, un véritable gage de sécurité.

Mais, les temps ont beaucoup changé à l’ère de la société de l’information et de la mondialisation.

Dans cette nouvelle société de l’information, la sécurité d’emploi est tout simplement devenue un mythe !

Malheureusement, le salarié est accoutumé à vivre dans cette illusion.

Comme déjà mentionné, dans un précédent article, la mondialisation a rendu l’emploi le mode du travail le plus risqué.

En effet, la concurrence sur les marchés d’emploi est devenue très rude surtout avec l’ouverture des marchés asiatiques.

Dans ce contexte, les employés sont les travailleurs les plus vulnérables et qui ont le moins de pouvoir sur les décisions économiques.

De nos jours, il est aussi difficile de trouver un bon emploi que de le garder pour longtemps.

Car, des milliers de gens attendent impatiemment pour prendre la place des autres.

Et les personnes qui ont déjà un emploi se considèrent très chanceux.

Et dans cette concurrence effrénée, les employés doivent fournir constamment plus d’effort et doivent être plus performants.

Les employés font cela même si leurs salaires sont pratiquement gelés et que le coût de vie ne cesse de croître.

La raison, c’est qu’ils ont tout simplement peur de perdre leur job. Leur seule source de revenu !

Et même si des personnes arrivent à sauvegarder leur emploi jusqu’à l’âge de retraite, qu’est-ce qu’au final auraient-ils vraiment gagné ?

  • Est-ce une pension médiocre ?
  • Et après quoi ? Une trentaine ou quarantaine d’années de travail pénible, dans la peur constante de perdre un jour leur emploi !
  • Et quelle vie ont-ils pu vivre toutes ces années ? Et quels rêves ont-ils pu réaliser ? Très souvent : Rien de rien !

C’est pour dire que le salariat n’est pas la solution, même si on suppose que l’on peut réussir à sauvegarder l’emploi jusqu’à l’âge de la retraite.

En conclusion : aujourd’hui, il ne faut plus penser en termes de sécurité financière mais plutôt en termes de liberté financière. 

Raison n°9 : Le salariat tue votre éveil et votre créativité

Avez-vous constaté que le salarié agit souvent par imitation.

En fait, souvent, juste parce que tout le monde autour de lui est salarié qu’il considère que la bonne solution est d’être un employé !

Car, avec le conditionnement quotidien dans le système salariale, l’employé considère que la seule possibilité de gagner son pain, c’est d’être un simple salarié.

Il n’imagine plus d’autres alternatives.

Pour lui, il est impossible qu’il puisse exister d’autres modèles plus prometteurs et plus intelligents.

Par exemple, c’est inconcevable pour lui d’être payé quand on ne travaille pas.

Pour lui, des systèmes pouvant générer automatiquement des revenus 24h/7 j n’existent que dans le monde de la fiction.

Et s’ils existent vraiment, c’est uniquement pour les autres.

Alors, comme le confirme R. Kiyosaki, l’emploi est vraiment une solution à court terme pour un problème à long terme.

Et c’est pour cette raison que le salarié vit toujours au jour le jour sans jamais pouvoir construire une solution pour le long terme !

Le court terme, c’est de régler les factures des repas, du loyer, de scolarité des enfants, des consommations en eau, électricité, téléphone etc. C’est de dépenser totalement le salaire avant même la fin du mois.

C’est un cycle vicieux duquel on ne se sort jamais.

Avec le modèle de salarial, les employés sont conditionnés à une vie très limitée.

Ils ne voient pas les opportunités qui passent devant leurs yeux.

Même si vous leur présentez un excellent projet d’affaire, ils ne sauront le saisir.

Car il s’agit, en général, des projets à moyen ou à long terme. Alors qu’eux ne sont conditionnés que pour les solutions du court terme.

Les salariés sont habitués au seul modèle traduit par la règle : à l’effort immédiat il faut une récompense immédiate !

Il est hors de leur éducation et de leur conditionnement de faire des efforts sur une affaire et attendre une certaine période avant que les revenus ne commencent à apparaître progressivement.

Pourtant, ce qui est formidable dans la vie des humains, c’est qu’il n’y a pas de déterminisme.

Il n’y a pas de fatalité.

Tout est susceptible d’être changé. Car l’homme a toujours des choix.

Dans ce sens, nombreux sont les employés, de par le monde, qui quittent leur emploi afin de se mettre à leur propre compte.

Et pas mal d'entres eux arrivent à bâtir des affaires florissantes.

Tout est alors question de volonté et de stratégies.

Et heureusement, la volonté on peut la développer.

Et les stratégies, on peut les apprendre et les appliquer.

Donc, où est le problème ?

A vrai dire : il n’y a pas de problèmes !

Sauf, si ce n’est de la peur, de l’ignorance ou de la paresse !

Qu’en pensez-vous de tout cela ?

Et comment envisagez-vous votre vie dans 5 ans par exemple ?

Serez-vous toujours salarié ?

Ou, auriez-vous votre propre affaire qui vous donne pleine satisfaction de vous-même et qui vous assure une énorme liberté… ?

Raison n°10 : Absence de revenus passifs  

En tant qu’employé, vous n’êtes payé que lorsque vous travaillez.

Si par malchance, quelque chose vous oblige à ne pas travailler quelques jours, vous ne seriez tout simplement pas payé pour cette période.

A part, si vous êtes inscrit à des assurances spécifiques.

Donc, des charges supplémentaires !

Ce mode de paiement, on l’appelle le système linéaire.

En fait, le revenu de l’employé est une fonction linéaire du temps travaillé : si vous gagnez 10 Euro pour l’heure, vous gagnerez autour de 1600 par mois.

Si vous voulez un peu plus, vous devez faire des heures supplémentaires. Et chaque heure supplémentaire vous générerait relativement la même somme d’argent.

Mais quelle qualité de vie si on travaille plus de 8 heure par jour ?

Il a bien raison celui qui a dit:

« Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave.»

Le salariat est ainsi un cycle vicieux centré sur des solutions du court terme qui ne génèrent jamais de systèmes qui pourraient tourner en pilotages automatique.

Et ce sont les systèmes à pilotage automatique et des investissements dans des actifs qui génèrent les revenus passifs et par conséquent de la liberté financière.

C’est-à-dire, des systèmes qui travaillent pour vous quand vous dormez, quand vous voyagez.

Bref quand vous prenez votre liberté pour savourer pleinement votre vie.

Points à retenir

  • La Sécurité d’emploi est aujourd’hui une grande illusion : Raison n°8.
  • Le système salarial tue votre éveil et votre créativité : Raison n°9.
  • Le système salarial ne permet pas de générer des revenus passifs : Raison n°10.

Comments

 

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute
apprendre les bases de la liberté financière.

Pour cela, je vous offre gratuitement mon guide pratique :

"Comment Bâtir

Les Fondements Solides de

Votre Liberté Financière"
 

Téléchargez-le ! >>>

 

 

 

 

COPYRIHT © 2017 TOUS DROIT RESERVES  Jamil CHAH