Conseils et Formations pour
Votre Liberté Financière Digitale.

 

Blog Vers Liberté Globale

BÂTISSEZ VOTRE LIBERTÉ FINANCIÈRE GRÂCE A' L'e-BUSINESS​

Auto-Entrepreneurs, Infopreneurs, PME, aiguisez Votre Stratégie Digitale !​

salariat-esclavage-moderne

Jamil Chahbouni      Thursday, September 7, 2017

Share this page with a friend

Le salariat est l’équivalent de l’esclavage moderne

Les Limites du modèle salarial

Notez bien que le présent article fait partie de la série : «Arrêtez de vendre votre temps ! »

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons aborder trois autres principales raisons valables (n°5 ; n°6 ; n°7) pour ne plus rester piégé dans le système salarial !

Raison n°5 : Connaissez-vous le grand voleur de votre argent ? salariat esclavage moderne 2

Avez-vous remarqué que les salaires n’évoluent que très lentement malgré que le niveau de vie croit rapidement !

En plus, le salaire est le plus taxé en comparaison avec les autres types de revenus.

Si vous faites le calcul, vous arriverez à la constatation que presque la moitié de votre salaire part dans les impôts. Et la plupart des impôts se font à priori, c.-à-d. à la source !

Alors que pour les propriétaires d’entreprise, les impôts ne sont défalqué qu’à posteriori, c.-à-d. après qu’ils déduisent tous leurs coûts, dépenses et charges.

Notez bien que l’entrepreneur ou le propriétaire d’entreprise, comptabilisent leurs repas, leurs déplacements, le carburant de leurs voitures etc. dans le compte des charges.

Ce mode de calcul leur permet de garder la plus grande part de leurs bénéfices pour eux-même. 

À l’inverse, les employés donnent ''généreusement'' la grande part de leur salaire à l’état !

Commencez-vous alors à envisager sérieusement un nouveau modèle d’affaire autre que l'emploi ?

Si vous le faites, alors vous êtes sur la bonne voie !

Sinon, essayez de répondre honnêtement aux questions suivantes :

Avec votre emploi actuel, comment évaluez-vous :

  • La satisfaction dans votre travail ?
  • Votre estime de vous-même ?
  • La proximité de votre emploi avec vos passions ?
  • Votre situation financière ?
  • Votre liberté ?
  • Votre sécurité ?

Raison n°6 : Le salariat est l’équivalent de l’esclavage moderne

C’est un peu choquant comme titre, n’est-ce pas ?

Mais ne reflète-t-il pas fidèlement la véritable condition de l’employé d’aujourd’hui. ?

Et que choisirez-vous ?

Dire la réalité des choses aussi choquante soit-elle ?

Ou, l’ignorer en se privant ainsi de la possibilité de la changer. Surtout, qu’aujourd’hui, les alternatives ne manquent pas !

Par ailleurs, on peut considérer que le salariat est l’équivalent de l’esclavage moderne et ceci à plusieurs titres.

En fait, cet esclavage moderne est caractérisé par de nombreuses limites et contraintes et en particulier les suivantes :

  1. La dominance de la culture d’obéissance à la hiérarchie et de la discipline au règlement imposé par l’organisation.
  2. Les contraintes des horaires : l’obligation de travailler un nombre fixe d’heures par jour. En général 8 h/j. L’entrée et la sortie sont aussi fixées à des heures prédéterminées par l’organisation et qu’il faut rigoureusement respecter !
  3. Les contraintes du lieu. Il s’agit de l’obligation de se déplacer au lieu du travail situé, en général, à des dizaines de kilomètres de chez soi.
  4. Les contraintes des objectifs qui ne sont pas les vôtres. C’est votre supérieur hiérarchique qui, très souvent, les fixe pour vous !
  5. Vous êtes constamment contrôlé et évalué par les autres en l’occurrence par vos supérieurs hiérarchiques.
  6. Vos supérieurs hiérarchiques sont rarement satisfaits de votre travail !
  7. Des limitations dans le choix des périodes de vos propres vacances. Vous ne pouvez pas toujours prendre vos vacances selon vos choix et vos priorités. Mais vous devez souvent négocier votre droit et prendre d’abord les besoins du service en compte.
  8. Contraintes relatives aux personnes avec qui travailler. Vous ne pouvez pas choisir les gens avec qui travailler en équipe.
  9. Absence d’esprit d’initiative et d’innovation. Dans la plupart des organisations, l’initiative et l’innovation ne sont pas les bienvenues.
  10. Les salariés n’ont pas la permission de penser par eux-mêmes, de prendre de vraies initiatives et d’innover dans leur travail. Au contraire, ils doivent respecter strictement les règles préétablies et suivre rigoureusement les procédures mises en place. Faute de quoi, ils seront sanctionnés.
  11. Parfois, on apprend même au salarié comment s’habiller, communiquer et se tenir.

Certainement, au fond de vous-même, vous êtes un être libre.

Mais, lorsque vous baignez chaque jour dans un système de contraintes, de contrôle et d’obéissance…

Et lorsque vous êtes entouré, tout le temps, par des personnes dépourvues de leurs véritables libertés, alors vous serez, très probablement, vous aussi, à la longue, comme eux.

Vous terminerez à devenir vous-même privés des aspects les plus nobles de votre humanité qui sont votre liberté, intégrité, dignité et fierté.

J’aime rappeler que l’objectif de dresser ces principales limites du modèle salarial, c’est pour vous inciter à commencer d’envisager sérieusement d’autres alternatives d’affaires professionnelles.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’à l’ère digitale, ce n’est pas les possibilités qui manquent.

Et soyez sans crainte, car je ne me limiterai pas aux contraintes et aux inconvénients du modèle salarial.

En effet, je vous proposerai, un peu plus loin dans les prochains articles, des alternatives d’affaires concrètes et accessibles.

Raison n°7 : L’employé est conditionné à rester prisonnier dans sa zone de sécurité.

Savez-vous qu’il y a une grande différence entre travailler dans un système et travailler sur un système ?

En fait, travailler dans un système signifie être un simple employé qui travaille sous les directives des autres. Et par conséquent, qui travaille dans un système sans jamais en devenir le propriétaire.

Par contre, travailler sur un système, c’est de créer des affaires qui vont  travailler pour vous.

Le salarié travaille dans et pour un système. Au lieu que c’est le système qui travaille pour lui.

C’est pour cela que vous entendez toujours le salarié se plaindre de ses nombreux problèmes dans son travail.

Pourtant, souvent, il ne cherche pas réellement de solutions.

Il veut juste se plaindre et critiquer les autres.

Il cherche une personne sur qui rejeter ses faiblesses.

Il essaye de trouver quelqu’un pour lui faire porter la responsabilité de la médiocrité de sa situation actuelle.

En effet, la plupart des salariés n’arrivent pas à sortir de leur misérable situation d’employé.

Et ceci est dû à leur conditionnement qui les empêche de tenter d’expérimenter autres choses.

D’autres salariés ne peuvent pas quitter leur cage d’esclave et ceci tout simplement pour les deux raisons principales suivantes :

  1. Parce qu’ils ignorent l’existence d’autres alternatives libératrices et plus prometteuses.
  2. Parce qu’ils ne savent pas comment saisir les bonnes opportunités d’affaires qui s’offrent à eux de temps en temps.

En effet, même si d’excellentes opportunités se présentent à eux, les salariés ne sauront les saisir la plupart du temps.

Ils les laisseraient passivement passer devant leurs yeux pour que d’autres personnes plus éveillées en profitent.

Car, plus vous êtes imprégné par la culture salariale, plus vous aurez peur d’aller explorer d’autres horizons plus agréables.

Et moins vous aurez de capacités à saisir des opportunités pour développer votre propre business.

La bonne nouvelle, c’est que tout cela peut-être changé.

Et le but de cette série d’articles est de vous aider à faire de bons choix.

Points à retenir

  • Le grand voleur de votre argent est l’administration des impôts.
  • À plusieurs titres, le salariat est l’équivalent de l’esclavage moderne.
  • Plus vous êtes imprégné par la culture salariale, plus vous serez piégé dans votre bulle de confort. Et moins vous aurez le courage d’aller explorer d’autres horizons plus agréables.

Comments

 

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute
apprendre les bases de la liberté financière.

Pour cela, je vous offre gratuitement mon guide pratique :

"Comment Bâtir

Les Fondements Solides de

Votre Liberté Financière"
 

Téléchargez-le ! >>>

 

 

 

 

COPYRIHT © 2017 TOUS DROIT RESERVES  Jamil CHAH